samedi 16 octobre 2010

C’est moi qui l’ai fait !

Ca y est !!!
Je tiens enfin un exemplaire entre mes mains !

Pas peu fier le Nicolas : depuis plusieurs semaines que je l’attendais et après quelques soucis finalement résolus chez l’imprimeur, je peux enfin feuilleter le fruit de ces derniers mois de travail. Le résultat est super ! Il est vrai que comme tous les parents, je suis probablement incapable de voir les défauts de ma progéniture, mais il n’empêche...

Comme certains me l’ont demandé, voici maintenant un petit résumé de la génèse de « Sauvagement bon, carnet d’un glaneur gourmand ».

Tout commence le 17 mars, date à laquelle je reçois un e-mail de Nadège, co-fondatrice de Tetras éditions, petite maison d’édition basée en Savoie et orientée nature. Elle travaille sur « Glaner en Nord Picardie » et souhaite acquérir les droits d’utilisation de plusieurs de mes photos. Ses recherches sur internet l’avaient amenée sur les pages de ce blog qui lui ont tapé dans l’œil. Son message se termine pas ces quelques mots : « J'ai en projet un autre livre de glane avec pas mal de recettes. Cela vous intéresserait-il de collaborer avec moi sur ce livre avec tout ce que vous avez déjà en stock ? ».

Il faut dire que l’idée me travaillait depuis quelques temps déjà. Ne connaissant pas le monde de l’édition et n’ayant pas le budget pour me lancer dans une édition à compte d’auteur, ce n’était pour moi qu’une idée folle. Mais ces quelques nouveaux paramètres changent complètement la donne.

Je vous passe les quelques discussions par e-mail, puis téléphoniques qui ont finalement abouti sur une rencontre à peine un mois plus tard. Après quelques questions de ma part sur le monde de l’édition et sur Tétras, nous abordons le sujet chaud : le livre. Une nouvelle idée fait surface : plutôt qu’un ouvrage collaboratif, pourquoi ne pas en être l’auteur unique, textes et photo. La thématique et le titre nous paraissent évidents et afin de pouvoir le réaliser sans que cela ne prenne trop de temps, il sera basé en partie sur les photos et les textes du blog.

Encore un mois et les contrats sont signés : nombre de pages (environ 200), nombre d’exemplaires pour le premier tirage (4000), ce que je dois réaliser (textes et photos), et quand je dois livrer, à savoir fin juillet !!! Même pas trois mois à concilier avec mon boulot régulier, mes congés d’été et tout le reste. Une chose est certaine, je vais passer beaucoup de temps en cuisine et devant mon écran pendant mes soirées, week-end et vacances.

Et effectivement, j’y passe du temps, beaucoup de temps. D’autant que cherchant à y mettre un maximum de contenu qui ne soit pas déjà dans le blog (soit sur les textes, soit sur les recettes), je me trouve plusieurs fois bloqué, travaillant, retravaillant et re-retravaillant les mêmes textes sans jamais être satisfait. A chaque relecture, je trouve toujours autant de choses qui ne vont pas... Est-ce que le résultat final me fera le même effet ?! ... Stress !!!

Après une livraison in-extremis le 31 juillet, l’éditeur attaque le travail de mise en forme et me soumet les différentes maquettes. Après de nombreux échanges, plusieurs corrections, quelques réorganisations, quelques passages à la trappe (faire rentrer 220 pages dans 200, ça demande malheureusement quelques sacrifices), nous optons finalement pour un visuel type « agenda » avec chronologie par saison en commençant par l’automne (date de sortie prévue du livre).

Fin aout, après plusieurs relectures où je trouve toujours des fautes (est-ce que finirai un jour par ne plus en trouver), tout est bouclé (ouf !) et les fichiers partent à temps chez l’imprimeur. Les livres doivent en repartir trois semaines plus tard... Mais tout s’était trop bien passé jusqu’à présent. Problème de mise en page, les couleurs bavent, les rotatives doivent être arrêtées en urgence ! Il faut revoir toute la typographie : la date de parution est donc reportée, mais grâce à la réactivité de l’éditeur, ce ne sont que 3 semaines qui sont perdues...

Et nous voilà maintenant à mi-octobre, les premiers bouquins remplissent les premières étagères de librairies et commencent à gonfler les stocks des marchants en ligne.

A oui vraiment, pas peu fier le Nicolas !

Infos utiles :

Sauvagement bon
Carnet d'un glaneur gourmand
Tétras éditions
Auteur : Nicolas Blanche
ISBN : 978-2-915031-51-5
14,90€

Pour le commander en ligne :

decitre.fr
gallix-distribution.com
fnac.com
librairiedialogues.fr
amazon.fr
libfly.com
chapitre.com
cultura.com
priceminister.com
rueducommerce.fr
myboox.fr

Et hors de France :

Suisse : cheaperbooks.ch
Italie : deastore.com
Japon : kinokuniya.co.jp

33 commentaires:

  1. Bravoooo!!!!!

    vérification des mots: dabike

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Nicolas!
    Je viens de commander un exemplaire à la FNAC. Livraison sous 4 à 8 jours...Donc je ferai bientôt mes commentaires!
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai hate d'avoir ton livre entre les mains, mais déjà toutes nos félicitations.
    Et ce sera plus facile de réaliser tes recxettes avec le livre sous la main..., si les plantes sauvages veulent bien se laisser apprivoiser !
    Claude et Annie

    RépondreSupprimer
  4. Bravo, Nicolas ! Nul doute que ton livre me donnera plein d'idées pour mettre en (hors d')oeuvre mes cueillettes ! Bon, je retournerai à la Fnac mardi, j'espère qu'ils l'auront en rayon tout de suite !

    RépondreSupprimer
  5. Merci à tou(te)s.
    Colibri, les FNACs ne le commandent pas systématiquement à moins de les y inciter. Le site fnac.fr permet de savoir si un magasin particulier a un livre en stock (ici). Selon ce site, sur Paris région parisienne, il semble pour l'instant qu'il ne soit disponible qu'à Parly 2 (en quantité limitée). Mais si tu as l'occasion de le demander et d'en faire la pub ailleurs, je suis preneur !

    RépondreSupprimer
  6. Oui, Nicolas, je le sais, la dernière fois, j'avais fait l'innocente "comment, vous ne l'avez pas ?"..., ils avaient aussitôt tapé sur leur ordinateur pour en commander... 2 (c'est ce qu'on appelle du flux extrêmement tendu !). C'était rue de Rennes, j'espère qu'entre-temps, il est arrivé ! Mais je peux faire l'andouille ailleurs aussi, vu que je passe régulièrement devant d'autres Fnac !!!

    RépondreSupprimer
  7. Je fais l'andouille moi aussi dans tous les magasins de bouquin que je trouve sur mon chemin. Mais ça a ses limites, surtout quand on me demande si je veux en commander un !

    RépondreSupprimer
  8. J'avais fais la cde le 2 à la fnac et le 12 elle a ete annuler. Mais la j'insiste.

    RépondreSupprimer
  9. Je crois que le retard à cause des problèmes d'imprimerie n'y est pas étranger. J'espère que ta deuxième tentative se passera mieux...

    RépondreSupprimer
  10. Magnifique ! Bravo!
    Je me réjouis de voir ça de près... Je l'ai commandé, mais je pense qu'il lui faudra du temps pour passer la frontière suisse !

    RépondreSupprimer
  11. Nico, félicitations !
    Bon tu conseilles quelle librairie, vue que j'ai déjà assez engraissé la flaque, tu n'as pas un libraire artisan non franchisé vers qui aiguiller ma dépense ?
    Fred+Aaron

    RépondreSupprimer
  12. Véro :
    J'ai l'impression que France ou Suisse, tout le monde est à la même enseigne avec premières distributions.
    Peut-être a tu connu ça toi aussi lors des débuts des "Plantes sauvages d'Emilie".

    Fréd :
    Je n'ai pas encore le détail des points de vente. Le plus simple est de demander à un de tes libraires habituels de le commander. Avec le numéro ISBN et le nom de l'éditeur, ça ne devrait pas lui poser de pb. Ca lui donnera en plus l'occasion de constater de visu à quel point ce livre est merveilleux, magnifique, exceptionnel, incontournable, phénoménal, génial ... (ne rayer aucune mention inutile).

    RépondreSupprimer
  13. Super, je vais en commander un sur Amazon pour les US mais je ne pense pas que je trouverais les memes plantes. Tu ne veux pas travailler avec Mireille pour le traduire en anglais. Il y a en plein des british dans la campagne francaise ;-).
    He, il plante un peu ton formulaire de commentaire.
    Coloc

    RépondreSupprimer
  14. Salut Coloc !
    Pas de traduction prévue. C'est un livre difficilement qui n'est pas transposable "tel quel" à un pays comme l'Angleterre car certaines des plantes du livre ne peuvent pas être trouvées en Angleterre (les plantes méridionales en particulier). Et je ne te parle même pas des Etats-Unis !
    Sinon, ce n'est pas mon formulaire mais celui de blogger ;-).

    RépondreSupprimer
  15. Tu peux rajouter aux distributeurs :
    cartotheque.com

    Nous, on va cet après-midi passer notre commande chez Cultura

    Claude

    RépondreSupprimer
  16. Cartotheque est le distributeur source de mon bouquin. Leur site est réservé aux pros.

    RépondreSupprimer
  17. Quelle joie ! Tu peux être fier de toi.
    je vais bientôt faire un billet express avec les 2 photos du haut.
    Moi je n'achète qu'en librairie locale, en commandant si besoin. Il faut faire vivre nos commerçants de quartier, surtout dans les petites villes !

    "ovive" disent les lettres à recopier qui sont bien d'accord avec moi pour une fois !

    RépondreSupprimer
  18. Commande passée chez Cultura à Valence. Le responsable de rayon a eu l'air très intéressé, et spontanément nous a dit : "on pourrait peut-être organiser une séance de signatures" (pas cette fin d'année, où ils ont déjà bouclé, mais plus tard....). Alors ?

    Claude

    RépondreSupprimer
  19. le père Noel a promis de me l'apporter.....

    RépondreSupprimer
  20. Anne-Marie est certainement la première lectrice à avoir ton livre entre les mains, le 22 octobre 2010 ! Vive la FNAC de Valence...
    Demain, j'irai voir s'il est en rayon (3 exemplaires) conformement à leur commande.
    et je l'emprunte aussi des demain à Anne-Marie en attendant de recevoir notre commande à Cultura.
    Annie

    RépondreSupprimer
  21. J'enfin vu pour la première fois un exemplaire qui n'était pas le mien... Et du coup, j'ai signé ma toute premiére dédicace !

    RépondreSupprimer
  22. Bravo, sympa, je vais regarder pour le commander car j'aime les recettes insolites et cette petite collection est très belle,et simple...j'ai participé à un ouvrage de cette collection"glaner en Picardie Nord Pas de Calais avec photos de plantes et recettes aussi...je t'ai mis en lien sur un article de mon blog

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour la pub. C'est vrai que la collection compte quelques ouvrages bien sympathiques.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour, je tiens à m'excuser, je t'ai dit que je mettais un lien pour ton livre sur un de mes articles ,c'était à propos de cynorhodons , j'ai mis une photo que j'avais prise en forêt et le lien à la suite ,or un visiteur m'a dit qu'il ne s'agissait pas de cynorhodons, j'ai donc retiré la photo et le lien...car elle avait raison (trop allongés, c'étaient des cénelles,...)ignorante ou pressée que j'étais...alors je l referais bientôt et je remettrai le lien... mais je vais à Paris et commande ton livre et après te dirais...bonne journée

    RépondreSupprimer
  25. Un grand bravo pour ce magnifique livre (qui je l'espère sera le premier d'une belle série).

    Bien écrit, belles photos, un peu d'humour et de bonne recette. De belles pages qui nous donnent envie d'aller plus loin tant sur le côté botanique que sur le côté culinaire.
    Merci de nous apprendre à regarder sous nos pieds et autour de nous, et à nous faire remarquer que les orties peuvent devenir nos amies ! LOL

    PS : à cause de toi, me voici engagée à la maison devoir essayer de faire des ravioles ... Groumpf !

    PS2 : Un grand merci à la tata aide glaneuse, attachée de presse, et j'en passe ...

    RépondreSupprimer
  26. Ah les ravioles ... Il y a pire comme "punition" !

    RépondreSupprimer
  27. Arnaud de Montréal19 novembre 2010 04:57

    J'ai parcouru une des plus grande librairie de Montréal. Pas de trace de ton bouquin. Il semble que Tetras n'ai pas encore réussi à s'exporter au Québec.
    J'attendrais donc un retour dans l'hexagone lors des fêtes de Noël pour mettre la main sur un exemplaire.
    A moins que le salon du livre qui a lieu en ce moment à Montréal ne révèle une surprise...
    Bravo Nico pour cette belle entreprise !

    RépondreSupprimer
  28. Salut Arnaud, ça faisait longtemps.
    Tétras est un éditeur que certains qualifient de "confidentiel", mais avec un peu de chance ....

    RépondreSupprimer
  29. ça y est , je l'ai dans mes mains!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...