mardi 5 octobre 2010

Sous des airs rugueux...

La ravenelle (raphanus raphanistrum), c’est une des plantes que j’ai ramenées de Bretagne avec moi. Ca fait longtemps que je la côtoie lorsque je longe les littoraux de la manche ou de l’Atlantique. Ca fait tout aussi longtemps que je la sais comestible. Pourtant je n’avais jamais eu l’idée de la mettre dans une assiette.

L’aspect de la ravenelle m’avait en effet un peu bloqué. Ferme, voire carrément dure, fibreuse et couverte de poils courts mais drus, on ne peut pas dire qu’elle incitait à la cueillette.

L’idée de l’utiliser, c’est de cette récente rencontre qu’elle est venue, fortement suggérée par Colibri et CitronVert. Ce radis sauvage est en effet une plante de la même famille que les choux : les crucifères, dont les feuilles sont très utilisées dans la cuisine asiatique. C’est donc dans l’intension de tester ce légume que j’en ai ramené avec moi quelques jeunes feuilles, sans pour autant avoir en tête une idée de la manière de les préparer.

Les feuilles sont relativement fines et lobées ce qui fait que ce sont les côtes qui apportent le plus de matière. Bien que je me sois contenté des feuilles les plus jeunes, elles sont un peu trop fermes pour être dégustées juste sautées. J’ai donc tout d’abord choisi de les blanchir en préliminaire à toute utilisation. Aussitôt plongées dans l’eau bouillante, les feuilles se mettre à dégager une odeur de tout à fait comparable à celle du chou... c’est bon signe.

Après quelques minutes de ce traitement et un plongeon dans de l’eau glacée, les feuilles sont prêtes à être utilisées. L’idée m’est venue en faisant l’inventaire de mon réfrigérateur, peu rempli, dans lequel seuls quelques œufs, du fromage râpé et un peu de lait entier restaient.

Petits cakes à la ravenelle

Pour 4 cakes :

  • 150g de farine
  • 75g de jeunes feuilles de ravenelle
  • 75g d’emmentaler râpé
  • 3 œufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 10cl de lait entier
  • 5 cl d’huile de tournesol
  • Un peu de beurre
  • Un peu de sel

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180°C
  • Blanchir la ravenelle et la plongeant quelques minutes dans l’eau bouillante puis dans l’eau glacée
  • L’égoutter et bien la presser pour en évacuer l’eau
  • Rouler en boule et hacher en tronçons d’un demi-centimètre environ
  • Mélanger la farine, la levure et le sel
  • Y incorporer l’œuf, puis l’huile et ensuite le lait
  • Ajouter enfin le fromage et la ravenelle
  • Beurrer 6 ramequins avant d’en fariner l’intérieur
  • Les remplir aux trois quart et enfourner
  • Cuire entre 20 et 25 minutes
  • Laisser tiédir, le cake se rétracte et peut être démoulé

4 commentaires:

  1. J'en ai dans le frigo et je ne sais pas dans quel état, mais je vais éventuellement essayer d'en cuisiner un peu.

    RépondreSupprimer
  2. Lavée et enveloppé dans un linge humide, la ravenelle que j'avais semblait encore toute fraiche au bout d'une semaine. Peut être que la tienne aussi ...

    RépondreSupprimer
  3. nicolas je ne connaissais pas cette plante et tes petits cakes bien gonflés ont une couleur bien sympa !!Pierre

    RépondreSupprimer
  4. Pierre :
    Si tu ne trouves pas de ravenelle, tu peux aussi essayer avec des fanes de radis ou de navet...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...