dimanche 22 juin 2008

Paupiettes à la consoude et à la berce

Ce week-end a été l’occasion de découvrir de nouvelles plantes comestibles (nouvelles pour moi en tous cas). On commence par la consoude. Selon la littérature, elle peut s’utiliser en salade (les jeunes feuilles), dans les soupes (qu’elle épaissit), en chaussons, en beignets, etc. En gros, on peut tout faire avec, ce qui ne m’a pas vraiment aidé pour trouver la manière de l’accommoder. Heureusement que le web est là, et particulièrement le blog "cuisine sauvage" avec une recette de "feuilles de consoude farcies". C’est donc cette recette qui m’a servie de base pour les "paupiettes à la consoude et à la berce".

Ingrédients (pour 4) :Paupiettes à la consoude et à la berce

  • 500 g de viande de porc hachée
  • 200 g de feuilles de consoude (haut des tiges)
  • 16 grandes feuilles de consoude (pour 2 paupiettes par personne)
  • 150 g de tiges tendres de berce
  • 6 gousses d’ail
  • 50 cl de bouillon de volaille
  • Sel

Préparation :

  • Préchauffer le four à 200°C
  • Hacher les 200 g de feuilles de consoude
  • Fendre les tiges de berce en 4 et les découper en petit morceaux (1/2 cm de long)
  • Hacher l’ail
  • Mélanger la viande, les morceaux de berce, la consoude hachée et l’ail pour obtenir un mélange homogène
  • Saler seulement si la viande hachée ne l’est pas déjà
  • Diviser le mélange en 8 boulettes de tailles égales Pour chaque boulette :
  • Prendre une grande feuille de consoude
  • Y placer une boulette du mélange coté pétiole et rouler la feuille autour
  • Prendre une seconde grande feuille de consoude
  • La rouler autour de la boulette perpendiculairement à la première de manière à former un petit ballotin
  • Ficeler la paupiette
  • Répartir les ballotins dans le fond d’une cocotte pouvant aller au four (cocotte en fonte)
  • Y verser le bouillon
  • Enfourner pour 30 min
  • Finir les paupiettes en les dorant à la poêle dans un peu de beurre
  • Une fois les paupiettes retirées de la poêle, utiliser le bouillon de la cocotte pour déglacer
  • Ajouter un peu de beurre et faire réduire le tout pour obtenir une sauve onctueuse

On peut utiliser des boutons floraux de berce et ceux de la consoude comme légume d’accompagnement (3 min dans l’eau bouillante pour la berce, 1 min pour la consoude).


Sur wikipédia : berce, consoude

1 commentaire:

  1. laurence lambiotte26 juillet 2008 08:25

    Un grand merci pour vos recettes qui sont une grande source d'inspiration. Comme vous j'aime découvrir de nouvelles plantes sauvages et les cuisiner. Vos recettes sont excellentes, au goût bien équilibré. On sent que vous êtes un fin gastronome ! Bravo.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...