dimanche 2 juin 2013

Des aiguilles qui ne piquent pas

Pouces d'épicéa (picea abies)
Lorsque j'ai aperçu cet épicéa (ils sont plutôt rares en plaine), et surtout ses magnifiques pousses d'un beau vert tendre, je n'ai pu m'empêcher d'en cueillir quelques unes pour croquer dedans, puis d'en récolter quelques belles poignées. Ces pousses-là sont extrêmement parfumées et surtout, elles n'ont rien du piquant qu'elle vont acquérir en se durcissant avec l'âge : très tendre, elles ont un goût qui évoques les agrumes.
Crues, elles peuvent être utilisées comme condiment là où d'autres utiliseraient des zestes de citron (quel manque d'originalité !), et c'est toujours très amusant d'annoncer une salade au sapin !
On peut aussi les préparer fraîches en infusion (pas de séchage).
Les aiguilles de l'épicéa (picea abies) sont réparties tout autour de la branche sur
laquelle elles poussent. Pour le sapin, les aiguilles sont disposées sur un plan unique.
Attention aux risques de confusion avec l'if (taxus), qui lui est etrêmement toxique.
Mais c'est définitivement en sirop que je les préfère. Et en plus, la préparation est on ne peut plus simple :

On croirait presque que c'est de la neige en train de fondre !
Sirop d'épicéa
(ou de sapin)


  • Dans un grand bocal, disposer une alternance de couches de pousses d'épicéa bien tassées et de sucre
  • Remplir le bocal au maximum
  • Fermer et placer ou soleil
  • Avec la chaleur, les pousses rendent leur eau qui dissout le sucre et capture les parfums
  • Filtrer lorsque tout le sucre est dissout, c'est prêt !
  • A consommer rapidement

De mon côté, comme j'ai fait ça la semaine dernière, je n'ai malheureusement pas eu droit au soleil et j'ai donc entreposé le bocal dans un endroit chaud. Comme la macération a été beaucoup plus longue qu'au soleil, j'ai préférer bouillir ce sirop avant de le consommer. Au revoir la vitamine C (dont les pousses regorgent), mais le goût est toujours là !
Sirop d'épicéa en pleine préparation. La préparation ne demande pas beaucoup de
travail, mais juste un peu de patience !

3 commentaires:

  1. j' en ai fait il y a 15 jours
    le sucre est presque fondu le sirop est là ,j'attends encore un peu et ensuite je vais le filtrer ,je pensais stériliser ma récolte pour être sure qu' elle se garde bien
    je ne sais pas si c' est une bonne idée

    ANNY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En général, ici, ce sont des bouteilles qui durent rarement plus de quelques semaines, c'est donc un problème que je ne me suis jamais posé... Je pense que la vitamine C et le limonène (même substance que dans les zestes de citron) doivent pouvoir agir en conservateur, mais dans quelle mesure ... ?

      Supprimer
  2. Oh que c'est beau et original, je partage !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...